Bien que les murs mitoyens de votre propriété et de celle de votre voisin ne soient pas toujours beaux, il est possible de les recouvrir et de les dissimuler à la vue grâce à diverses techniques. Avec des plantes grimpantes, des plantes suspendues, en construisant des treillis en bois, ou en les réaménageant pour leur redonner vie…

Voici donc nos suggestions.

Utilisation de plantes grimpantes

Les plantes grimpantes sont parfaites pour dissimuler une mauvaise maison ou un mur en parpaings, car elles vivent longtemps et s’accrochent le plus souvent au support qu’elles vont dissimuler.

Cependant, vous devez les choisir en fonction de la surface du mur et de son exposition au soleil. En fonction de l’état de votre support, choisissez des plantes grimpantes qui ne l’endommageront pas. Voici quelques suggestions pour vous aider à démarrer. 

·      L’hortensia (Hydrangea petiolaris) a une floraison étonnante pendant l’été. Ses feuilles vertes deviennent jaunes à l’automne, puis violettes.

·     Le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) est une fleur parfumée dont les fleurs jaune vif s’épanouissent en janvier et s’ouvrent au centre.

·    La belle variété panachée de vigne vierge (Parthenocissus henryana) est particulièrement attrayante dans ses couleurs d’automne rouges.

À lire aussi : Comment garnir un mur de jardin ?

 

Utiliser des treillis en bois, en métal ou en plastique

Pour cacher un mur inesthétique, on peut utiliser des treillis en bois, en métal ou en plastique. Vous pouvez rapidement modifier ce modèle en changeant :

La forme : en utilisant des vues en plan, en modifiant les dimensions des treillis et en laissant de l’espace sur le mur pour donner un effet ou alléger le design.

La couleur du treillis doit être choisie en fonction de la couleur du mur. Un mur en briques doit être complété par un treillis en bois clair ou blanc, tandis que les couleurs sombres conviennent mieux aux murs foncés.

Les plantes : Le treillis est une œuvre d’art à part entière. Il ne s’agit pas de le cacher entièrement, mais plutôt de choisir des plantes à faible développement pour le mettre en valeur. Installez des clématites à petites fleurs (Clematis montana), des rosiers grimpants (comme le très parfumé Pierre de Ronsard), mais aussi des plantes annuelles grimpantes comme les pois de senteur, les cobias, les ipomées, les Mina lobata… qui vous permettront de changer de décor chaque année

Des plantes en suspensions

Les plantes suspendues à floraison saisonnière, comme les zinnias ou le vernis balsamique, peuvent être utilisées pour décorer un mur de pierres sèches ou pour embellir un vieux mur de galets. Elles s’installent facilement dans les fissures de la maçonnerie.

 

Plantes vivaces ou des arbustes

Vous pouvez utiliser de grandes plantes vivaces ou des arbustes à fleurs pour dissimuler le mur à sa base sans avoir à modifier le design.

Plantez de la lavande, du romarin ou des nepetas au soleil.

À l’ombre, les arbustes persistants à fleurs de petites dimensions sont idéaux : hortensia, photinia, orange du Mexique, laurier, arbuste Fuchsia… N’ayez pas peur de les mélanger pour créer une haie fleurie pratiquement toute l’année.

Il existe un certain nombre de possibilités pour recouvrir un mur extérieur inesthétique.

Si vous êtes propriétaire du mur ou si vous l’avez financé à moitié avec votre voisin, vous pouvez y installer n’importe quoi, à condition de respecter certaines règles :

·     Repeindre une pièce ou poser un nouveau plâtre sont souvent réalisés ensemble.

·     Pour le mettre à jour et lui donner un air de fraîcheur, il suffit de le repeindre. Pour donner l’impression d’agrandir la zone, utilisez des couleurs claires, tandis que les couleurs plus foncées s’harmonisent avec le reste du jardin pour s’y fondre.

·     Pour obtenir un aspect de brique basse ou de mur de pierres sèches, collez des dalles de parement en pierre à l’arrière des blocs. Veillez à ce que tous les joints soient bien étanches pour éviter l’entrée d’eau et les fissures lorsque le gel s’installe.

·    Utilisez des panneaux de bois pour créer une toile de fond solide et attrayante. Choisissez une essence imputrescible ou un pin traité classe IV qui durera dans le temps.

 

Le mur extérieur moche du voisin: comment le dissimulé ?

Si le mur mitoyen que vous souhaitez dissimuler appartient à votre voisin, vous ne pourrez pas y effectuer de travaux sans son consentement ni même y planter des végétaux.

Vous pouvez toujours installer des treillis à l’avant d’un mur, sur des poteaux placés à 10 ou 20 cm du support, même si vous n’avez pas reçu d’autorisation.

Pour réaliser un mur végétal, suspendez plusieurs plantes suspendues ou arbustives dans des pots. Choisissez celles qui sont tolérantes à la sécheresse, car un arrosage régulier sera nécessaire pour mener à bien votre projet.