Il y a plusieurs facteurs à considérer lors de la sélection d’une chaudière, par exemple s’il sera utilisé à des fins résidentielles ou commerciales, qu’elle soit alimentée par le gaz, l’huile, l’électricité ou une combinaison de celles-ci, et s’il sera ou non à la condensation. La durée de vie d’une chaudière est l’un des nombreux facteurs à considérer avant d’effectuer un achat.

Cette chaudière était un investissement substantiel

L’achat d’une nouvelle chaudière est un investissement substantiel pour toute maison ou communauté qui utilise du gaz naturel pour le chauffage. Le fait demeure, cependant, qu’il s’agit d’une dépense nécessaire sur laquelle vous ne pouvez pas lésiner et que vous ne devez pas étouffer de peur d’être obligé de faire face à l’inévitable lorsque l’ancienne chaudière refuse de démarrer au premier signe de l’hiver.

Les acheteurs prennent souvent leur temps pour se renseigner à fond sur les nombreux types de chaudières, leurs avantages, leurs inconvénients, et en particulier leur durée de vie en raison du coût élevé des chaudières et de la nature de cet achat.

La chaudière à gaz

Le processus de combustion de la chaudière à gaz est ce qui le fait fonctionner. Le gaz est envoyé aux brûleurs, où il est utilisé pour chauffer l’eau qui est ensuite tuyée dans la maison dans les radiateurs et les placards d’eau chaude. Malgré le fait que les chaudières à gaz ne sont plus considérées comme une option de chauffage de pointe, elles se trouvent souvent dans les maisons plus anciennes. Malgré cela, il existe plusieurs avantages à une chaudière à gaz.

Le gaz est toujours l’une des sources d’énergie les plus abordables et les plus coûteuses disponibles aujourd’hui. Il émet moins de dioxyde de carbone que le bois de chauffage, et de nouvelles chaudières à gaz présentent des cotes d’efficacité impressionnantes, en particulier lorsqu’elles sont utilisées dans la condensation ou à basse température. Par conséquent, les factures de gaz ont diminué tout en maintenant le même niveau de confort thermique.

Cependant, les chaudières à gaz sont les plus délicates des différents types de chaudières sur le marché. Ils ont une durée de vie d’environ 10 à 20 ans en moyenne et ont besoin d’un entretien minutieux en plus des examens annuels.

La chaudière au fioul

Comme pour une chaudière à gaz, une chaudière fioul fonctionne sur des matériaux combustibles, mais dans ce cas, il s’agit de boulettes de bois inflammables.

Le coût d’installation d’une chaudière utilisant du combustible fossile est plus élevé que celui d’une chaudière utilisant du gaz naturel ou du propane. Ensuite, comme il nécessite une grotte dans laquelle stocker le fioul et, par conséquent, réapprovisionnement de cette grotte par un camion-citerne, il n’est pas possible de mettre en œuvre (Environ une fois par an). Enfin et surtout, car le prix de Fioul varie saisonnière comme un combustible fossile.

Malgré cela, de nombreuses maisons restent intriguées par le poêle traditionnel à bois pour diverses raisons. La longévité de ces chaudières, qui peut s’écouler jusqu’à 35 ans, compense plus leur prix d’investissement initial. Enfin et surtout, si vous avez une chaudière fioul, vous n’aurez pas à connecter votre maison au réseau de distribution de gaz, une tâche qui peut être particulièrement difficile pour les maisons situées à distance.

Chaudière à bois

Le poêle à bois est similaire aux fours à gaz ou à l’huile en fonctionnement, le bois servant de carburant cette fois. Il s’agit d’un avantage majeur car le bois est une source d’énergie renouvelable et son coût ne fluctue pas autant que celui des combustibles fossiles. Il existe plusieurs conceptions de chaudières à bois et celle choisie devrait prendre en compte l’utilisation prévue.

Les chaudières utilisant des bûches fourniront le confort le plus thermique et le plus rentable, tandis que ceux qui utilisent des granulés seront plus adaptés à la production d’eau chaude à des fins d’assainissement.

La chaudière à condensation

Les chaudières à condensation ne sont pas techniquement différentes des chaudières à gaz traditionnelles; Ils représentent plutôt une amélioration récente de l’efficacité de la chaudière.

Étant donné que les chaudières de condensation ont à peu près la même durée de vie que les chaudières à gaz et ont besoin du même entretien, elles vous permettent d’économiser de l’argent en abaissant votre consommation de gaz. Les chaudières de condensation utilisent vraiment la chaleur des déchets à partir de la combustion du gaz naturel en condensant la fumée et la vapeur qui en résulte. Une méthode simple qui peut réduire votre facture de gaz de 30% des coûts énergétiques.

A lire aussi : comment construire une maison à ossature bois ?

Un mode de vie sain mène à une vie longue et fructueuse

Quelle que soit la marque, le modèle ou la méthode de combustion (gaz, pétrole, bois, etc.) que vous choisissez, que ce soit une condensation ou non, vous devez vous assurer qu’elle répond à vos besoins et à votre style de vie. Ensuite, gardez à l’esprit qu’une bonne chaudière ne peut continuer à vous servir bien que si vous l’utilisez et le maintenez correctement. Il est maintenant standard depuis plusieurs années de planifier la maintenance annuelle de la chaudière afin de déclencher tout problème qui pourrait survenir en raison de l’âge de l’unité.

Si vous voulez être sûr de faire un bon investissement avec votre argent, choisissez soigneusement votre nouvelle chaudière et faites-la exploiter en fonction des instructions du fabricant.