Vous voulez embellir l’extérieur de votre maison ? Mais vous êtes en panne d’idées ou ne savez pas par où commencer ?

Nous vous fournissons des suggestions et des conseils en matière d’aménagement extérieur. Le style de cet espace est essentiel car il sera vu plusieurs fois par jour : chaque fois que vous sortez de votre maison et que vous y entrez à nouveau. Il doit être à la fois utile et attrayant afin d’améliorer votre propriété.

Vous pouvez transformer les espaces extérieurs de votre maison en un salon de jardin qui vous ressemble en suivant nos suggestions pour l’aménagement extérieur de votre maison. Il est également essentiel de planifier votre intérieur en fonction de votre portail, clôture ou porte de garage. Découvrez dès maintenant 10 idées créatives à utiliser sur votre espace extérieur. Laissez-vous inspirer !

Planification de votre aménagement extérieur

C’est vrai que ce n’est peut-être pas la première chose à laquelle on pense. Fastidieux, ennuyeux, inutile et contraignant.Il y a tellement d’obstacles qui nous font oublier cette étape cruciale.

Faire un plan pour votre extérieur rendra tout beaucoup plus simple. Vous saurez ce qu’il faut mettre en avant, ce qu’il faut cacher et ce qu’il faut ajouter. Vous pouvez créer le plan sur une feuille de papier ou utiliser un logiciel spécialisé pour le mettre à l’échelle.

Avant de sortir et d’acheter des fournitures ou des plantes, établissez une stratégie pour économiser du temps et de l’argent.

Dressez la liste des plantes que vous souhaitez.

Vient ensuite le moment de lâcher prise et de dresser la liste des plantes, arbres ou végétaux que vous avez désirés. Vous pouvez trouver des informations sur des sites spécialisés, des blogs de jardinage ou des paysagistes professionnels.

Vous pouvez ensuite concevoir votre propre profil pour le monde extérieur. Pensez aux plantes et réfléchissez à ce avec quoi vous les combinerez, ainsi qu’à ce que vous exclurez.

Une allée bien conçue

Votre allée est l’espace situé entre votre porte d’entrée et la rue. C’est un endroit crucial puisque c’est là que se rendront tous vos visiteurs. Vous l’utiliserez tous les jours, alors autant la rendre attrayante et agréable.

Assurez-vous que la disposition est adaptée à vos besoins : une ligne droite ou directe est idéale pour permettre un accès rapide. En revanche, vous pouvez faire de petits pas qui ne doivent pas provoquer de déviations. De même, si votre allée présente une courbe. La bordure de trottoir doit être droite et ne comporter aucun obstacle, afin que les piétons puissent accéder simplement à votre maison sans avoir l’impression de traverser une route parsemée d’obstacles. Si vous avez une allée parallèle, nous vous proposons de créer un sentier entre les deux pour faciliter l’accès à l’allée depuis votre voiture.

Adaptez la largeur à votre convenance : tous vos visiteurs, amis et parents passeront par ce couloir. Pour permettre à deux personnes de se croiser ou à un fauteuil roulant d’atteindre l’entrée, le couloir doit avoir une largeur d’au moins 1,20 mètre.

À lire aussi : Comment aménager l’avant de sa maison ?

La plupart des matériaux à privilégier

Vous savez qu’il est préférable de choisir un matériau qui résiste à la chaleur, au froid, à l’humidité et à la pluie. Pour éviter les chutes ou les blessures accidentelles, évitez les matériaux glissants.

Si vous vivez dans une région où la neige est fréquente en hiver et que vous utilisez du sel pour votre entrée, investissez dans un produit résistant aux experts. Les plantes ne peuvent pas survivre sans terre ! Par conséquent, le sable est préférable car il est sans danger pour les plantes et n’endommage pas les dalles ou les pavés.

Une allée longue et droite serait mieux conçue avec des pas japonais. Ils sont moins utiles qu’une allée normale.

Un escalier pour permettre l’accès

Dans certains cas, vous devrez peut-être prolonger votre allée. Si votre porte d’entrée est plus haute que le trottoir, par exemple. Vous devez construire un véritable escalier au-delà de deux marches.

En ce qui concerne l’aménagement, nous proposons de suivre les mêmes lignes directrices que pour l’allée : éviter de faire un détour, être aussi direct que possible, et utiliser de faibles marges de recul.

Si la hauteur de l’escalier est cruciale, vous pouvez l’entourer de plantes de différentes hauteurs pour briser sa présence intimidante. On peut aussi utiliser des fleurs et des végétaux pour décorer la pente.