Faire sa propre pizza ou son propre pain est une possibilité si vous voulez profiter de la plus grande quantité de saveur. En fait, si vous voulez le faire, la procédure n’est pas si difficile. En prime, si vous aimez déguster de délicieuses pizzas faites maison, vous obtiendrez des résultats à la hauteur de vos attentes ! Vous réussirez à coup sûr.

Four électrique ou à bois, lequel choisir ?

Vous aimez les délicieuses pizzas, n’est-ce pas ? Alors vous pouvez être sûr qu’une pizza cuite dans un four à bois aura une saveur bien plus authentique qu’une pizza cuite dans un four électrique. Comment cela se fait-il ? Parce que le bois va brûler les ingrédients, notamment la pâte. Les professionnels s’accordent à dire qu’une pizza cuite dans un four à pizza sera toujours plus réussie qu’une pizza traditionnelle. Et ce, que le four soit alimenté à l’électricité ou au bois.

Si vous choisissez un four traditionnel, la température ne sera pas assez forte pour répondre à vos besoins. Vous obtiendrez des températures plus adaptées jusqu’à 350 degrés, avec un four à pizza spécifiquement conçu pour la cuisson des pizzas. Nous sommes donc bien loin des 250° d’une cuisinière ennuyeuse ! Même si vous disposez d’une pierre résistante à la chaleur pour bien croustiller et chauffer la pâte, la température ne vous permettra pas de déguster une part de pizza satisfaisante.

Comment fonctionne le four à bois ?

Le four à bois est plutôt simple. Il ne s’agit de rien d’autre qu’une bourse faite de briques ou de tuiles. Une ouverture petite mais suffisante se trouve sur le devant pour manipuler le cuir peint. Le bois sera brûlé pour chauffer le fer à repasser, dont la température élevée permettra une cuisson parfaite de la pâte et de la viande.

Une pizza ou un sandwich aux gressins n’est pas très difficile à réaliser. Mais plus il grandit, plus il aura besoin de bois et de charbon de bois pour atteindre 280 degrés. Pour réussir une voûte en bois, il faut respecter les règles sur la voûte qui ne doit pas être trop basse pour éviter que le four ne perde sa chaleur. Elle ne doit pas être trop haute, sinon votre pâte brûlera au fond. Il est important de respecter les dimensions du four.

La table en bois est vraiment à la mode

Vous pourrez choisir entre la brique, la terre cuite, ou la pouzzolane en réalisant le cadre du four à pizza en bois qui peut être petit ou grand, contemporain ou traditionnel. Vous avez aussi une option de design : il peut être opportun de coordonner la décoration extérieure avec le design de votre maison. Des kits en magasin sont également disponibles pour vous faciliter la construction.

Mais dans tous les cas, il s’intégrera bien dans votre jardin. Idéal pour les réunions d’été et les rassemblements du week-end, il servira de point de convergence pour tous vos amis et votre famille. Vous devez disposer des outils appropriés pour utiliser au mieux votre espace cuisine, comme un endroit pour stocker les gâteaux ou le charbon de bois et même une longue planche de bois pour une manipulation plus pratique du pain et de la pizza.

Comment construire et utiliser un four à bois ?

Si votre quatre par quatre doit être placé sur un support en bois, vous devrez vous munir d’au moins sept cm de briques rivetées à une argile. Ensuite, créez une dune de sable sur la plage et récupérez le film éphémère. Il est conseillé d’avoir sous la main suffisamment d’argile bien enduite, de sable de carrière, de peinture et d’eau pour préparer le four particulier. Mélangez le tout et retirez le dôme d’une couche d’environ 1 cm d’épaisseur en veillant à laisser une ouverture. Il faudra une journée pour que le canapé sèche normalement.

Reprenez ensuite l’étape précédente pour obtenir plusieurs couches de 5 ou 7 cm d’épaisseur.

Il est nécessaire de vider le sable et d’enlever le revêtement inflammable après avoir déterminé que la voûte est bien sèche. Vous pouvez essayer d’allumer un petit feu pour éliminer l’humidité. N’oubliez pas de prévoir un toit. Il faut noter que la voûte doit être recouverte d’une couche isolante.

Pour bien cuire votre pizza, attendez que le feu soit à l’état de braises et de cendres, puis poussez les garnitures vers le fond avec une cuillère et équilibrez le tout avec un peu de balayette. Placez-y la pizza avec une plaque à pizza et laissez cuire quelques minutes.

Où acheter mon four en bois ?

Vous pouvez toujours vous procurer directement un four en bois si vous ne vous sentez pas l’âme d’un boulanger. Pour prendre la meilleure décision, il est donc nécessaire de prendre en compte un certain nombre de facteurs. La cuisson porte du four ouverte (rapide, concerne les pizzas, les grillades, le barbecue et les poissons grillés) et la cuisson porte du four fermée sont les deux formes de cuisson utilisées dans le commerce lorsqu’il s’agit du plan de cuisson en bois (lente, concerne les gratins, les brioches, les pains et les viandes).

Si vous n’êtes intéressé que par le premier type de cuisson, vous pouvez vous orienter vers une fourchette à pizza uniquement. Toutefois, si vous voulez pouvoir faire les deux, vous devrez vous procurer une machine à pain, car il vous faut un appareil capable d’absorber rapidement une grande quantité de chaleur. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez exécuter les deux formes de cuisson sans restriction ni souci d’organisation.

Une fois votre décision prise, considérez attentivement la forme et la taille de la table que vous souhaitez acheter, ses matériaux, son poids et sa stabilité, sa vitesse de chauffe (elle doit pouvoir atteindre rapidement une température élevée et la maintenir), sa consommation d’énergie et sa rétention de chaleur.

Comment est apparu le four à bois ?

Le four à bois est connu de l’humanité depuis de nombreux siècles. Son origine remonte à au moins 5 000 ans et a des racines mésopotamiennes et égyptiennes. Il était à l’origine constitué d’une cloche en terre sur laquelle on faisait cuire la pâte. Les Grecs vont moderniser le quatre de telle sorte qu’il ressemble presque exactement au modèle actuel. Ils décident de placer le four sur le sol et de construire une ouverture devant lui avant d’ajouter une sole et d’allumer le feu.

Ainsi, il devient plus économique et plus pratique puisqu’il utilise moins de bois que le modèle précédent. Ensuite, les romains prennent part à sa diffusion à grande échelle. Le four à bois fait partie intégrante de notre histoire. Certains d’entre eux, comme les grandes structures en bois construites en 1877 sous la supervision d’Ambroise Milet, sont encore aujourd’hui reconnus comme des monuments historiques.