En tant que meuble que beaucoup de gens trouvent peu attrayant, il est essentiel de se concentrer sur l’aménagement de la salle de bains dans toute maison, appartement ou entreprise qui reçoit des visiteurs. En effet, le choix et l’emplacement des toilettes sont des considérations cruciales. Choisir les bonnes proportions de WC est essentiel pour votre propre confort, celui de vos clients ou même celui de vos propriétaires. Il existe des règles à suivre dans ce domaine. Voici toutes les informations que vous devez savoir.

Un certain nombre de facteurs doivent être pris en compte lors de l’installation d’un WC

Qu’il s’agisse de toilettes à chasse d’eau traditionnelle, de toilettes à chasse d’eau suspendue, de toilettes à chasse d’eau débridée ou de toilettes à chasse d’eau PMR, le confort de l’utilisateur est primordial. Les toilettes ou WC conventionnels doivent avoir une taille minimale. Pourtant, les mesures ne disent pas tout !

Comme nous le verrons plus loin, l’aménagement et le décor sont également des éléments importants à prendre en compte. De l’installation aux conseils des décorateurs, voici quelques options d’éclairage à garder à l’esprit pour optimiser l’espace de la salle de bains de votre maison.

WC classiques : les normes et mesures à connaître

On ne peut pas choisir un WC au hasard sans tenir compte de la taille de la pièce, de l’ouverture de la porte et, plus généralement, du confort de l’utilisateur. Il est essentiel de se renseigner sur la question avant d’opter pour des toilettes et de les installer. L’installation de toilettes dans votre maison, votre appartement ou votre entreprise nécessite au moins une surface de 1,40 × 1,40 pied pour l’installation de ces équipements.

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit du strict minimum requis pour installer des toilettes de 70 pouces de long et de 40 pouces de large. En outre, un WC de 35 × 50 pouces peut être installé dans cet espace. En d’autres termes, la première chose à vérifier est que les dimensions de votre pièce répondent à ces critères. Évidemment, si votre pièce est plus grande, elle n’en sera que plus confortable pour les personnes qui l’utiliseront.

Il est essentiel de garder ceci à l’esprit… Personne ne veut se sentir confiné ! Il est possible pour une petite pièce d’avoir beaucoup d’espace et d’être bien conçue ! Mais sachez que la taille n’est pas le seul facteur à prendre en compte. En effet, n’oubliez pas la porte ! Pour des raisons de sécurité, il est préférable d’avoir une porte qui s’ouvre sur l’extérieur. Toutefois, si la surface est assez grande, il est faisable de prévoir une installation à l’intérieur.

Quel modèle de toilettes choisir ?

Il existe une pléthore de modèles de toilettes disponibles sur le marché de l’aménagement intérieur. Parmi les plus utilisés par les particuliers, on retrouve le WC avec bride, le WC sans bride, ou encore des WC plus esthétiques comme le WC suspendu. Par ailleurs, il est important de savoir que chaque modèle a ses points forts.

A lire aussi : chaleur et esthétique : les avantages de la combustion à l’éthanol

Quelle est la différence entre un WC avec bride et un WC sans bride ?

Pour déterminer avec précision si un WC possède une bride ou non, il est nécessaire de comprendre d’abord de quoi est composée la bride. En d’autres termes, une bride est la partie supérieure du réservoir intérieur d’un WC. C’est le repli qui se cache derrière la lunette en céramique. Ce dernier reproduit l’endroit où le tuyau de chasse est propulsé par l’eau.

La plupart du temps, la mariée est complètement fermée et percée d’épines. Ces nouveaux modèles permettent à l’eau de couler librement. En outre, sur les modèles plus modernes et élégants, cette bride est parfois ouverte ou non visible pour les utilisateurs. En d’autres termes, c’est la différence entre les cuvettes ouvertes et fermées qui fait la différence.

Dans tous les cas, la mariée est retirée pour des raisons d’hygiène. Ainsi, sans ce mariage, les salles de bains sont dépourvues de pièces de monnaie susceptibles de favoriser l’émergence de bactéries ou de calcaire incrustés. En général, les WC sans épouse sont plus faciles à entretenir, ce qui explique leur succès. Un autre exemple est la montée en puissance des WC suspendus dans les résidences privées.

Qu’en est-il des WC suspendus ?

Ce modèle de WC, qui a bénéficié de son ascension, est apprécié pour son aspect raffiné et élégant. Ce modèle de toilettes est rapidement devenu le produit de choix pour la petite monnaie. Son installation et son entretien sont à la fois simples. Ces toilettes murales sont à la fois subtiles et actuelles.

L’une des particularités de ces toilettes est l’absence de réservoir, et par conséquent, l’absence de poubelles. En revanche, il s’intègre facilement dans une salle de bains contemporaine. En outre, contrairement aux toilettes traditionnelles, le sol est dégagé. Il est donc plus facile d’entretenir et de nettoyer le sol de la pièce, entre autres.