La mérule est un champignon qui est connu pour infester les habitations. Elle est particulièrement dangereuse car elle se propage rapidement, notamment dans les forêts. Comment ce champignon pousse-t-il ? Comment l’identifier et s’en débarrasser ?

Qu’est-ce que la mérule exactement ?

Vous soupçonnez votre maison d’être infestée de mérules. Vous voulez vendre votre maison, et dans ce cadre, vous envisagez de faire quelques travaux pour améliorer votre diagnostic immobilier. Il peut vous être utile de savoir comment reconnaître et traiter la mérule.

La mérule est un champignon à consistance molle. Elle fixe son regard sur le bois et le fait voler en éclats. Les planchers et les charpentes sont particulièrement visés. Les poutres sont une cible privilégiée car elles sont entièrement en fonte ou en bois de pisé comme les plinthes. Il n’existe pas de diagnostic obligatoire et spécifique.

Cependant, un professionnel peut vous aider à l’identifier. Les propriétaires doivent déclarer l’infestation à la mairie locale une fois qu’elle est établie. Elle doit également être explicitement signalée aux acheteurs potentiels du bien lors d’une vente.

Comment la mérule se développe-t-elle ?

Elle pousse dans un environnement humide, sombre et mal ventilé. Ce champignon parasite est un lignivore. Il est donc vrai qu’il se nourrit de bois. Il aime toutes sortes d’essences mais surtout les essences fortes comme l’eucalyptus et le pin. Il naît dans certaines circonstances. Un environnement propice est créé par la combinaison de l’humidité, de l’obscurité et d’un faible mouvement d’air. C’est pourquoi la mérule prospère en particulier dans les zones fermées par votre maison.

Une propagation ultra-rapide

C’est dans les zones d’ombre de la maison que la mérule se développe le plus souvent.

C’est un champignon colonisateur. Sa vitesse de propagation peut être assez rapide. Elle peut pousser de plusieurs dizaines de centimètres par semaine. Elle se déplace d’une boiserie à l’autre, à la recherche de nourriture. Elle a le potentiel de contaminer gravement les foyers mitoyens. C’est pourquoi un signal est indispensable pour alerter les voisins et leur permettre de prendre des mesures préventives.

A lire aussi : économiser en utilisant une éolienne en kit bon marché

Comment savoir si votre maison est infestée de mérule ?

En fonction de l’environnement dans lequel il a évolué, ce champignon peut se présenter sous plusieurs formes. Il est blanc et cotonneux dans un environnement sombre, et ses fibres ressemblent à une sorte de voile. Avec plus de lumière, il devient marron et prend l’aspect d’une poudre. La multiplication est symbolisée par cette couleur. Elle produit maintenant beaucoup de spores. Elles pourraient être à l’origine d’une allergie.

Trouver les premiers indices d’une infestation n’est pas toujours simple. L’un des inconvénients de la mérule est qu’elle peut rester en sommeil pendant de nombreuses années avant de se propager rapidement. En outre, il est souvent nécessaire de démonter les produits en bois afin d’évaluer l’étendue des dégâts. Aucun diagnostic obligatoire spécifique à la mérule n’est requis, mais il est fortement conseillé de consulter un expert. Il pourra par exemple réaliser des expériences pour les analyser en laboratoire. Ainsi, vous disposerez de preuves concrètes de l’infestation par la mérule et pouvez planifier une action appropriée.

Comment traiter la mérule ?

Une fois le diagnostic établi avec certitude, vous pouvez ensuite planifier un traitement contre le mal. Sachez toutefois qu’il n’existe pas de réponse complète. Chaque résidence étant unique, le traitement doit l’être aussi. Quoi qu’il en soit, laisser pousser les champignons peut avoir des effets désastreux sur vos forêts. Vos tapis et vos vêtements peuvent devenir fragiles. Certains ont vu leur pied passer à travers leur lit.

L’assistance d’un professionnel est nécessaire pour échapper au champignon dans les bois. Les taches d’eau dans les pièces contaminées peuvent être localisées et éliminées. Une fois l’humidité éliminée, cela favorise la ventilation de ces mêmes pièces. La mérule étant sensible à la chaleur, elle peut également vous suggérer d’utiliser des équipements spécialisés pour augmenter considérablement les températures au sein de votre habitation. Une autre méthode consiste à utiliser des produits chimiques pour désinfecter la zone.

Après un diagnostic précis, des traitements fongicides sont utilisés. En outre, certains produits contenant des ingrédients toxiques peuvent être nocifs pour votre maison et les personnes qui y vivent.

Comment prévenir l’apparition de la mérule dans les bois ?

Saisir l’occasion de s’informer sur ce champignon est crucial si un cas a été signalé dans votre quartier ou si vous avez des questions. Le maintien d’un environnement hostile contribuera à prévenir l’émergence de la mérule. Vous devez prendre des mesures pour que vos pièces les plus restreintes volent le plus loin possible. Limitez au maximum vos vieux meubles et retirez-les dès qu’ils se trouvent dans une zone que vous n’utiliserez plus. Car ils émergent précisément de manière discrète dans des endroits isolés.

Autre mise en garde : ne cachez pas vos murs humides. L’étouffement favoriserait grandement l’apparition du champignon. L’idéal reste la prévention. Le mieux est d’empêcher l’apparition de ces champignons dans votre maison, car cela peut s’avérer difficile. Du sous-sol à la sous-pente, dans quelque espace que ce soit.